Militaire 25 ans qui aime recevoir des ordres

Par Alex_Simon

Contrairement aux préjugés, les militaires peuvent être très ouverts à toutes les pratiques sexuelles possibles. C’est précisément mon cas et malgré le fait que je commande au quotidien des hommes, j’affectionne énormément, une fois dans l’intimité, que les rôles s’inversent et que je devienne le petit soldat qui exécute tout ce qu’on lui dit sans réfléchir. Malgré le fait que je sois marié à une très belle femme avec qui je suis très heureux, j’adore m’octroyer des parenthèses dans lesquelles je deviens un militaire soumis et obéissant, et avec des hommes. Au cours de mes missions à l’étranger, j’adore prendre contact sur internet avec des hommes prêts de chez moi et qui sont sur la même longueur d’ondes. Dernièrement, à mon retour d’Afghanistan et juste avant de rentrer chez moi, j’ai pris rendez-vous avec un dominateur de 40 ans que j’ai retrouvé chez lui. Après quelques minutes de mise en ambiance, il m’a demandé de rester en treillis durant toute la séance. Le jeu de rôle était celui du colonel et de son soldat obéissant. D’une grande autorité, il m’a littéralement contrôlé et je me sentais vraiment comme le jeune soldat fraichement arrivé dans son régiment et craignant son chef. Nous avons poursuivi longtemps la soirée et les ordres du colonel sont allés crescendo, même vers le hard extrême. Toujours en uniforme, je me suis retrouvé suspendu à l’envers attaché à un harnais, les bras et les jambes écartées, les fesses à l’air et un gode de bonne taille dans le cul avec sa queue enfournée dans ma bouche. Il ne faut pas rigoler avec la hiérarchie !