le SM à essayer

Par Alfred_Gilles

Bonjour, moi c’est Anne So. Fraichement débarquée à la fac de droit, je m’attendais à tout sauf à découvrir une pratique que je jugeais jusque-là dégradante et glauque : le SM. Il faut dire que j’ai connu une sexualité « classique » jonglant entre les jeunes mecs et m’essayant même à quelques plaisirs 100% féminins avec ma meilleure amie. Je pensais donc être « rodée » en matière de sexe. Tout a basculé lors d’un verre entre copines lorsque j’ai fait la connaissance de Pierre, un bel homme énigmatique de 15 ans plus âgé que moi et respirant l’expérience à plein nez. Après avoir fait l’amour une première fois de façon conventionnelle (mais délicieuse), il m’a avoué être un adepte du SM et aimé soumettre sa partenaire. J’ai hésité quelques jours avant de me laisser tenter. Quelle ne fut pas ma surprise en découvrant ma toute première séance de baise SM ! A peine avions-nous eu le temps de nous dire bonjour qu’il m’avait déjà fait mettre à genoux en m’ordonnant de lui obéir au doigt et à l’œil. Je me souviens lui avoir léché les pieds et lui avoir exhibé ma croupe selon ses ordres. Mes sensations ont été mitigées … au départ. J’ai éprouvé un sentiment de malaise, de honte comme si ce que je faisais était dégradant et sale. Mais cet état d’esprit n’a pas duré et progressivement, mon statut d’esclave a éveillé en moi une excitation croissante et un plaisir dont je n’arrive plus aujourd’hui à me passer. Je recommande à chacune d’essayer